Pourquoi le palper-rouler manuel est plus efficace ?

Pourquoi le palper-rouler manuel est plus efficace ?

Le palper-rouler est l’un des best-sellers quand il s’agit de mincir et de prendre quelques centimètres de tour de cuisse. Il faut dire que cette technique de massage a largement démontré son efficacité contre la cellulite. Mais quelles sont les différentes méthodes employées ? Pourquoi la version manuelle doit-être privilégiée ?

Le palper-rouler, qu’est-ce que c’est ?

C’est un fait avéré : la très grande majorité (80% même) des femmes ont de la cellulite. Bien souvent localisées au niveau des hanches et des fesses, ces cellules adipeuses superficielles font l’objet d’une lutte acharnée. L’arme n°1 anti-capitons : le palper-rouler.
Cette technique de massage consiste à pincer et à faire rouler la peau de manière à favoriser la fonte de la masse graisseuse et à améliorer la circulation lymphatique. Cette action va contribuer à une meilleure vascularisation de ces régions corporelles souvent congestionnées. A terme, la peau retrouve une apparence plus lisse, loin de l’effet « peau d’orange » disgracieux synonyme de la cellulite. Alors oui au palper-rouler mais attention, il existe deux techniques : manuelle et mécanique.

Le palper-rouler, les mains plus efficaces que la machine ?

Pour être efficace, le palper-rouler doit être pratiqué par des mains expertes. Et pas par les rouleaux d’une machine, trop agressifs pour la peau. Le palper-rouler n’est en rien d’un massage simple. Au contraire, le palper-rouler manuel requiert un véritable investissement physique et demande une réelle expertise et technicité au masseur.
Les résultats sont souvent plus impressionnants que ceux obtenus par une machine qui, elle, ne pourra pas s’adapter aux particularités morphologiques de chaque individu. Les nuances, les différences de rythme et de pression sont des critères très importants du palper-rouler.
Et c’est ainsi que vous viendrez efficacement à bout de votre cellulite.