Quelle différence entre palper-rouler et le GAD d’Anne Cali ?

Le palper rouler d'Anne Cali : La méthode GAD
Quelle différence entre palper-rouler et le GAD d’Anne Cali ?

Grâce à son expertise dans le domaine du massage minceur, Anne Cali est parvenue à développer une technique encore plus efficace que le palper-rouler : le Glisser Appuyer Décoller. En quoi le GAD se différencie-t-il du palper-rouler classique ?

Le GAD, un massage en profondeur

Contrairement au palper-rouler manuel traditionnellement exécuté avec la dernière phalange des doigts, le GAD, lui, se pratique avec la paume de la main. La technique de massage effectuée est donc totalement différente, et le résultat obtenu l’est également. Là où le palper-rouler va agir sur les cellules graisseuses accumulées dans les couches superficielles de la peau, la méthode GAD offre une action beaucoup plus profonde et complète, puisqu’elle touche également l’hypoderme moyen et profond. Le geste accompli au sein de l’institut Anne Cali va ainsi permettre de venir à bout des cellulites les plus incrustées en les désintégrant littéralement.

Le GAD, un massage drainant

Autre valeur ajoutée de la méthode GAD par rapport au palper-rouler : son caractère drainant. Les gestes réalisés par les masseurs et masseuses de l’institut Anne Cali vont en effet favoriser la lyse des cellules de graisses – les adipocytes –, libérant ainsi l’eau extracellulaire qu’elles renferment et qui sera naturellement éliminée. Cette action profonde va ainsi faciliter le drainage, et limiter le phénomène de rétention d’eau, ce que ne permet pas le palper-rouler dont l’action reste localisée en surface. Parallèlement, les mouvements accomplis en séance vont activer le système circulatoire, et contribuer à améliorer le retour veineux au niveau, notamment, des membres inférieurs.