Palper-rouler manuel : 5 arguments choc contre la cellulite !

Le geste du glisser appuyer décoller
Palper-rouler manuel : 5 arguments choc contre la cellulite !

Vous cherchez une arme de destruction massive contre la cellulite ? Le palper-rouler manuel est la solution qu’il vous faut. Voici les différentes raisons pour lesquelles vous devez le tester sans attendre…

Palper-rouler manuel : il détoxifie l’organisme

En plus de lutter efficacement contre l’effet « peau d’orange », le massage du palper-rouler facilite également la circulation lymphatique. Or, c’est la lymphe qui contribue à transporter et évacuer l’excès d’eau et de toxiques contenu dans le corps.

Palper-rouler manuel : il tonifie les tissus

Par son action restructurante, cette technique de massage va re-solidariser des tissus qui ont tendance, avec le temps, à devenir moins souples, plus rigides. Le fait de pincer et de faire rouler les couches superficielles de la peau va permettre de raffermir les structures tissulaires.

Palper-rouler manuel : il lisse la peau

Quelle que soit la zone concernée, le palper-rouler va favoriser la destruction des capitons qui sont à l’origine de l’aspect disgracieux de la peau. En seulement quelques séances, le massage manuel améliore considérablement l’apparence de l’épiderme en lui redonnant plus d’élasticité.

Palper-rouler manuel : il affine la silhouette

En plus du gain esthétique qu’il confère, le palper-rouler redonne du galbe aux régions corporelles traitées. Il permet, par exemple, d’atténuer la « culotte de cheval » ou de recréer un espace entre les cuisses.

Palper-rouler manuel : il lutte contre les jambes lourdes

Au-delà de ses prouesses anti-cellulite avérées, le palper-rouler peut aussi soulager les personnes qui souffrent de troubles circulatoires. En mobilisant le haut des membres inférieurs, le massage favorise concomitamment le retour veineux.