Le soin détox 2.2 : régénérer son corps pour mieux le renforcer

Soin Detox 2.2
Le soin détox 2.2 : régénérer son corps pour mieux le renforcer

Changements de saison, excès alimentaires, pollution… Il est parfois bon d’offrir à son organisme une pause détoxification pour l’aider à mieux se régénérer. C’est ce que se propose de faire Anne Cali avec le soin détox 2.2.

La détox, pour quoi faire ?

Parfois galvaudée par la tendance, la détoxification ne consiste pas uniquement à éliminer les toxines qui obstruent l’organisme. Certes, le volet « purification » du corps fait bel et bien partie du processus de détoxification, mais il n’en représente pas la finalité. C’est un outil qui doit servir, à terme, à la régénération de l’organisme, c’est-à-dire à engendrer un meilleur fonctionnement des différents organes qui le composent. Une sorte de « réinitialisation » qui va lui permettre de repartir sur des bases saines et solides.

  

Le soin détox 2.2, qu’est-ce que c’est ?

Mis au point par Anne Cali, le soin détox associe deux techniques de kinésithérapie : le drainage lymphatique et la méthode Glisser, Appuyer, Décoller (GAD). Réalisés tour à tour pendant une seule et même séance, ces deux soins offrent des résultats différents. Exercé pendant 20 minutes, le massage lymphatique contribue à l’élimination des toxines via l’activation du système lymphatique. La méthode GAD, créée par Anne Cali, permet de désintégrer les cellules graisseuses et de raffermir les tissus cutanés. 

Le soin détox 2.2, comment en optimiser les effets ?

Parallèlement aux séances détox 2.2, la naturopathe Benita de Durfort, à laquelle Anne Cali s’est associée, donne des conseils nutritionnels à appliquer pour renforcer les bienfaits de cette méthode détox. On y retrouve, par exemple, le jeûne intermittent hebdomadaire qui prévoit une pause de 16 h entre deux repas, ou encore la monodiète de pommes cuites qui consiste à ne consommer que de la compote au cours d’un repas ou d’une journée.