La méthode plus efficace que le palper-rouler se résume en 3 lettres : GAD

La méthode plus efficace que le palper-rouler se résume en 3 lettres : GAD

Vous connaissiez le célèbre palper-rouler ? Découvrez une version encore plus efficace : la méthode GAD ! Exclusivement proposée par l’institut Anne Cali, cette méthode de massage révolutionne le massage anti-cellulite.

La méthode GAD, qu’est-ce que c’est ?

Derrière les trois lettres GAD se cachent en fait trois verbes : Glisser, Appuyer, Décoller. Accomplis par un masseur professionnel, ces trois gestes peuvent venir à bout des capitons les plus récalcitrants et lisser un effet peau d’orange installé depuis longtemps. Comment ? En agissant directement sur les cellules graisseuses responsables de la cellulite. Si le palper-rouler manuel permet de libérer l’eau accumulée dans les adipocytes, la méthode GAD, elle, va désintégrer en plus les acides gras et les déchets métaboliques que ces cellules renferment. L’action manuelle est donc triplement efficace puisqu’elle va non seulement résorber la cellulite mais aussi contribuer à lutter contre la rétention d’eau et améliorer la production de collagène.

Palper-rouler VS le GAD : le match des massages minceur

Le palper rouler classique a une action sur l’hypoderme soit sur les cellules de graisse superficielles. Le GAD pratiqué par Anne Cali est un massage beaucoup plus profond qui a une action sur l’hypoderme superficiel, moyen et profond. L’action de fond est la lyse des adipocytes c’est à dire que par ce geste, les cellules de graisses sont vidées de leur contenu comme le gras, les toxines et le glycérol. Le GAD permet également de drainer soit ’eau extra-cellulaire en étant éliminée par les reins. Un massage minceur précis et expert qui a également une action sur les fibroblastes qui fabriquent le collagène qui agissent sur la fermeté de la peau.

La méthode GAD, comment ça se déroule ?

Avant de débuter les séances de massage, le masseur kinésithérapeute de l’institut Anne Cali va commencer par établir un bilan complet. Le but ? Déterminer le type de cellulite contre lequel il devra lutter et les zones corporelles à traiter. Ce n’est qu’après avoir établi un programme d’actions précis que le professionnel pourra débuter la première séance. Pour masser, le praticien expérimenté utilise un mélange à base d’huiles essentielles dont les actions concertées vont favoriser le drainage et le lissage des régions travaillées. Pour obtenir des résultats satisfaisants avec la méthode GAD, il est conseillé de suivre une cure échelonnée sur une quinzaine de semaines à raison de deux séances hebdomadaires.