Est ce que je fais de la rétention d’eau ? Et comment y remédier ?

Est-ce que je fait de la rétention d'eau
Est ce que je fais de la rétention d’eau ? Et comment y remédier ?

Vos mollets ont tendance à être gonflés le soir ? Vous avez la désagréable impression que vos jambes sont lourdes ? Vous faites peut-être de la rétention d’eau. Mais, au fait, qu’est-ce que la rétention d’eau ? Quelles sont les solutions pour y remédier ?

La rétention d’eau, comment la reconnaître ?

D’abord, il faut savoir que la rétention d’eau touche davantage les femmes, notamment à cause des fluctuations hormonales subies au cours du cycle menstruel. Mais ces messieurs n’en sont pas pour autant totalement épargnés, car les causes de rétention peuvent être multiples : excès de sel, sédentarité, trouble circulatoire, prise de médicament… Dans les faits, la rétention d’eau se manifeste principalement de deux manières : une prise de poids inexpliquée et/ou des œdèmes au niveau des membres inférieurs (chevilles, pieds, mollets…). C’est votre cas ? Votre système lymphatique semble montrer quelques signes de faiblesse…

La rétention d’eau, comment lutter ?

Le drainage lymphatique représente l’alternative naturelle la plus simple pour limiter, voire faire disparaître, les symptômes de la rétention d’eau. Pratiqué au sein de l’institut Anne Cali, le massage lymphatique permet d’agir directement sur le système lymphatique. Grâce à des mouvements précis et profonds, le masseur ou la masseuse parvient à éliminer l’excès d’eau qui s’est accumulé dans les tissus cutanés et qui est à l’origine des œdèmes. Pour obtenir des résultats satisfaisants et durables, il est important que les séances de massage s’inscrivent en complément d’un régime alimentaire équilibré et d’une activité physique régulière.